A

LA

UNE
Hymne à la Joie élargit son champ d'action
Constatant la mort clinique du TCE, Hal proposera désormais des informations,
documents ou points de vue sur l'ensemble de l'actualité, nationale et internationale, dans une perspective humaniste, progressiste et anti libérale.

Nb : Les liens concernant la campagne du referendum sont stockés dans une page d'archive accessible depuis le Menu
 

27 mai 2005

15 Propositions souverainistes

Philippe de VILLIERS, Paul-Marie COUTEAUX, Patrick LOUIS, Députés au Parlement européen écrivent à Jacques Chirac et formulent 15 propositions de réforme pour l'Europe :


PROPOSITION AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ET AUX CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE L’UNION EUROPÉENNE


Monsieur Jacques CHIRAC
Président de la République
55-57, rue du Faubourg-Saint-Honoré
75007 PARIS






Strasbourg, le 17 mai 2005

Monsieur le Président de la République,

Vous avez souhaité que les Français soient associés directement à l’une des étapes fondamentales de leur Histoire,en leur demandant de se prononcer dans quelques jours, sur la ratification du « Traité établissant une Constitution pour l’Europe ».
Ce faisant, vous les autorisez à répondre par l’affirmative, comme par la négative : il y a donc deux voies possibles et une majorité devrait, en toute liberté, choisir l’une ou l’autre (...)

Viennent ensuite les 15 propositions :

1) Prendre juridiquement acte du refus de la primauté du droit européen sur la Constitution française
2) Lancer les bases d’une confédération européenne large
3) Bâtir l’Europe des coopérations à la carte
4) Instaurer un droit d’opposition populaire
5) Mettre les Parlements nationaux au cœur des décisions européennes
6) Faire de la Commission une agence centrale au service du Conseil
7) Instaurer un droit d’appel devant les peuples pour les décisions de la Cour de justice
8) Mettre l’Union européenne au service de l’emploi
9) Instaurer une préférence européenne pour l’industrie, les services et l’agriculture
10) Mettre l’euro au service de la croissance
11) Refuser l’impôt européen et une Eyurope qui nous coûte 3,8 milliards par an
12) Mener une politique de respect des frontières et de maîtrise de l’immigration
13) Garder les mains libres pour une politique étrangère d’équilibre
14) Offrir des partenariats « à la carte » à la Turquie comme à d’autres pays européens
15) Lutter contre la « délinquance communautaire »

Lire...