A

LA

UNE
Hymne à la Joie élargit son champ d'action
Constatant la mort clinique du TCE, Hal proposera désormais des informations,
documents ou points de vue sur l'ensemble de l'actualité, nationale et internationale, dans une perspective humaniste, progressiste et anti libérale.

Nb : Les liens concernant la campagne du referendum sont stockés dans une page d'archive accessible depuis le Menu
 

12 mai 2005

L'OFCE tire à boulets rouges sur le projet de Constitution

« L’Europe se prive de tout moyen de réagir en cas de chocs externes.»
Jean Paul Fitoussi Economiste, Président de l’OFCE, Editorialiste associé au Monde, est un Européen convaincu. Le constat qu'il tire dans l'ouvrage « Les Politique de L'Impuissance » des politiques menées depuis Maastricht et aggravées par le projet de Constitution est pourtant accablant.

«La légitimité des institutions européennes s’inscrit dans la pensée dominante du moment et ne repose pas sur la démocratie. L’Europe se prive de tout moyen de réagir en cas de chocs externes. »
« Les instruments traditionnels de la gestion macro-économique sont soit inexistants soit empêchés. »
« Moins-disant social et moins-disant fiscal. C’est la dynamique où se joue l’avenir de l’Union européenne car c’est la seule dynamique que peuvent contrôler les gouvernements nationaux. »
« L’Europe puissance, maître de son destin, capable d’imposer son modèle social au reste du monde était la promesse qui nous fût faite au moment du Traité de Maastricht » mais qui n'a pas été tenue.

Quand la dangerosité de la situation économique créée par l'énorme déficit des USA amène un nombre croissant d’économistes à comparer la situation actuelle à celle des années 1920, ne faudrait-il pas réfléchir –très rapidement- à de nouvelles régulations plutôt que d’accélérer la mise ne place de politiques de dérégulation ?

Source : Union pour une Europe Sociale (Larrouturou)