A

LA

UNE
Hymne à la Joie élargit son champ d'action
Constatant la mort clinique du TCE, Hal proposera désormais des informations,
documents ou points de vue sur l'ensemble de l'actualité, nationale et internationale, dans une perspective humaniste, progressiste et anti libérale.

Nb : Les liens concernant la campagne du referendum sont stockés dans une page d'archive accessible depuis le Menu
 

22 juin 2005

Hommage à Henri Krasucki


Henry Krasucky photographié lors de son arrestation en mars 1943 © Préfecture de police

Une place de Paris portera le nom de celui qui fut résistant déporté, dirigeant de la CGT et du PCF.

Au coeur de Belleville, le carrefour des rues Levert, de la Mare et des Envierges, sera baptisé, jeudi 23 juin à 17 h 30, place Henri Krasucki.

Tout le monde a gardé en mémoire la silhouette de l'ancien secrétaire de la CGT, casquette prolétaire et cigarette aux lèvres et son élocution gouailleuse et parfois confuse qui faisait la joie des imitateurs.

Mais peu se souviennent que ce juif polonais né en 1924 à Wolomin, près de Varsovie, s'engagea à 17 ans dans la MOI-FTP[1] rendue célèbre par le groupe Manouchian, et son Affiche Rouge de triste mémoire, chantée par Aragon et Ferré.

Il participe alors aux actions clandestines et militaires, notamment des grenadages de dépots de véhicules et de wagons de l'occupant. Arrété le 23 mars 1943 par la Brigade Spéciale de la préfecture de Police[2] il sera déporté à Auschwitz et connaitra comme Simone Veil la «Marche de la Mort» organisée par les Nazis fuyant l'avancée de l'Armée Rouge. Cette évacuation à marche forcée en direction de Buchenwald de 4000 déportés, provoquera la mort d'un quart d'entre eux, abattus en chemin ou morts d'épuisement.

Obtenant la nationalité française en 1947, Henri Krasucki consacrera sa vie au syndicalisme. D'abord secrétaire de l'union départementale CGT de la Seine, il sera élu secrétaire de la CGT en 1960, puis dirigera le journal «La Vie ouvrière». Au Congrès de Lille de juin 1982, il succède à Georges Séguy en étant élu secrétaire général de la CGT, dont il tiendra les rênes jusqu'en 1992. Henri Krasucki est décédé le 24 Janvier 2003.

Jeudi soir, le gamin courageux de Belleville sera honoré, au coeur de son quartier, par l'hommage rendu par la Mairie de Paris et ses camarades.

Lire Aussi :
Sur Henri Krasucki :
Le passé de résistant, sur le site Fondation de la Résistance
Biographie par le Nouvel Obs
Sur les Marches de la Mort
Encyclopédie Multimedia de la Shoa
Le témoignage de Robert Marcault, déporté

[1]MOI Main d'oeuvre immigrée, organisation de la CGT rassemblant les travailleurs étrangers. La MOI rejoindra les FTP en 1942
FTP Francs Tireurs Partisans. Organisation militaire de résistance du PCF
[2]Préfecture qui revendique sans état d'ame un copyright sur les clichés pris à l'époque.