A

LA

UNE
Hymne à la Joie élargit son champ d'action
Constatant la mort clinique du TCE, Hal proposera désormais des informations,
documents ou points de vue sur l'ensemble de l'actualité, nationale et internationale, dans une perspective humaniste, progressiste et anti libérale.

Nb : Les liens concernant la campagne du referendum sont stockés dans une page d'archive accessible depuis le Menu
 

04 juin 2005

Revue de Web - 4 Juin

Règlements de Comptes
Wolfgang Clement, Ministre des finances allemand, n'y va pas par quatre chemin ; en déclarant que son pays «sacrifie une part non négligeable de sa croissance sur l'autel de l'union monétaire, car il doit faire face à des taux d'intérêt supérieurs à ceux que l'Allemagne aurait si elle maîtrisait encore sa politique monétaire» il a ouvert un flot de critiques sur l'Euro. Le ministre des finances Italien Mario Monti franchit un pas de plus et demande un «retour à la lire ou du moins à la double circulation». Libération analyse les «reproches multiples» faits à l'Euro, trop cher et pénalisant les exportations, et la BCE peinant à établir un taux directeur pour une zone économique aux situations contrastées. En effet, si l'Espagne, l'Irlande et les PECO sont en période de croissance inflationiste, l'Italie, la France et l'Allemagne, sont au contraire scotchées dans une croissance molle.

François Hollande pourrait reprendre à son compte le tryptique de Condoleeza Rice : Oublier la défaite, Ignorer Fabius, Punir Attac. Tel semble en effet être le mot d'ordre de la majorité du PS, apparemment décidée à exclure de ses instances les seuls dirigeants en phase avec le «peuple de gauche». Jack Lang en remet une couche, en accusant les partisans du Non d'avoir «tourné le dos à l'internationalisme» .

Règlements de comptes aussi des lecteurs du Monde, qui s'en prennent vivement à la ligne éditoriale de leur quotidien. L'un rétorque «Pente fatale toi-même ! Mais quels sommets de suffisance !» à un éditorial titré «la pente fatale du non» . L'autre, «doctorant et enseignant en économie» estime «être au moins aussi renseigné que vos éditorialistes qui s'évertuent à me faire comprendre que je suis un crétin irrationnel». Robert Solé, le médiateur du journal, tire les conclusions de cette volée de bois vert par un sobre : «Le Monde n'a sans doute pas à "faire de la pédagogie" , mais à informer, expliquer, analyser : faire du journalisme, tout simplement.»
Back to Basic, Robert.